← Retour


Un moteur de recherche décentralisé peut-il remplacer Google?

Posté le 26 mars 2018 dans blockchain par Olivier

Google a lui seul comptabilise actuellement 90% des recherches effectuées.

Ce monopole s'explique par la qualité de son moteur de recherche et ce malgrès une opacité forte au niveau de l'utilisation qui est faite des données confidentielles utilisateurs ainsi que l'intrusion des publicités.

 

L'utilisation du moteur de recherche Google peut sembler gratuite en tant qu'utilisateur mais ce n'est pas le cas.

 

Lorsque vous utilisez Google, vous donnez et accordez tacitement l'utilisation de vos données personnelles par Google qui sait très bien les utiliser pour génerer des revenus via ses réseaux de publicité (adword, adsense, etc) et autres...

 

Au cours de l'histoire, plus Google a obtenus de parts de marché et plus il a profité de sa position dominante pour inclure de plus en plus ses services et publicités impactant la neutralité des résultats et causant beaucoup de tort à de nombreux webmasters et entreprises qui ont vu leur service relegués au secondes pages.

 

On ne compte plus les sociétés dépendantes de leur positionnement Google qui ont fermés suite à un changement d'algorithme ou bien l'inclusion d'un service google en haut de page (ex: comparateur de produit, vols, etc..).

 

Ce monopole n'a que trop duré, Google a su par son monopole créer un état de dépendance mais sa glorieuse pourrait commencer a s'essoufler dans les prochaines années.

 

L'insatisfaction monte autant coté utilisateur que coté webmaster mais on continue d'utiliser Google d'un coté comme de l'autre car 'cela fonctionne bien' et 'c'est ce que tout le monde utilise' même si ça pourrait être bien mieux (confidentialité, neutralité des résultats).

 

Le problème n'est pas en soi Google car on va retrouver les mêmes soucis chez d'autres acteur importants du web.

 

Google n'est pas exempt non plus d'une attaque ou d'une perte des données de ses serveurs.

 

Le problème vient de la centralisation, à partir du moment ou il y a un acteur central avec une situation de monopole, le risque et problème réapparaitra encore et encore.

La solution vient avec le web 3.0: la Décentralisation!

 

Existe t-il des moteur de recherche décentralisés du niveau de qualité de Google?

Clairement non!, et cela va prendre du temps mais il existe des initiatives open source décentralisées transparentes et conduites par la communauté.

Des exemples: Presearch (Google Killer) le 1er, qui rémunère en token chaque recherche effectuée,  Bitclave, Nebula...

 

Et cerise sur le gateau, ces moteurs de recherche vous rémunererons dans leur propre token a l'utilisation! (c'est tout de même mieux que de donner de l'argent à un tiers!).

Il y aura aussi des alternatives décentralisées de Google Drive, utilisant des technologies telles que le portocole IPFS  et solutions file storage décentralisé telles que siacoin, storj.. (à vrai dire, chaque système centralisé pourra avoir son homologue décentralisé, c'est pour cela qu'on parle de révolution blockchain

Cela reste à ce jour des initiatives et on est encore très loin du moteur de recherche complet et utilisable.

 

Mais, le moteur de recherche du futur sera décentralisé et potentiellement une de ces initiatives.

 

Enfin, rien n'empèche dans le futur Google de créer son propore moteur de recherche décentralisé, actuellement il n'a aucun interet a le faire (pourquoi se tirer une balle dans le pied?), mais si la menace d'un moteur de recherche décentralisé se fait de plus en plus oppressante, cette alternative lui évitera potentiellement la désuétude de son moteur centralisé et lui apportera une certaine crédibilité qui pourra être utilie: Google est une startup, il ne réussit pas tout ce qu'il entreprend (voir les flops Google) il lui suffit de réussir au moins 20% (Pareto) pour compenser les pertes.

 

Parmi les plus gros flop on retrouve 'Google Vidéos' qui voulait concurencer Youtube et 'Google Plus' qui voulait concurencer Facebook / twitter.

 

Dans un projet centralisé, il est très difficile de concurencer un projet déjà bien installé (first mover).

 

 Google a déjà investi timidement dans des technologies blockchain (Ripple Google)  et a prévoie de sortir sa propre blockchain google ce qui sous-entend que Google donne de la crédibilité à ces technologies et commence à se préparer à la révolution blockchain.

 

Dans un projet décentralisé, les règles changent, l'utilisation et la technologie n'est pas la même et peut créer une mass adoption rapidement (on n'arrète pas le progrès)

 

Il suffit de voir l'évolution fulgurante du projet décentralisé Steemit qui est en train de dépasser les plateformes de publications classiques centralisées.