← Retour


Recette pour un projet Web réussi

Posté le 27 mars 2018 dans cms, cmf, Web, UX par Olivier

La recette simplifiée pour un projet web couronné de succès! à consommer sans modération!

Réussir un projet web de qualité n'est pas trivial et fait intervenir plusieurs facteurs: humains, technologiques, organisationnels, stratégiques etc..

 

 

 

Ingrédients: 

  • 1 MOA (maitrise d'ouvrage): Client
    • 1 Chef de projet disponible
    • 1 Profil métier / opérationnel
    • Facultatif mais conseillé: 1 responsable Com / Marketing (idéal notions UX) ou 1 consultant(e) UX / accompagnement agence SEO
    • Hébergement / prestataire Hébergement 
  • 2 à 3 MOE (maitrise d'oeuvre) professionnels du web composés respectivement:
    • 1 Chef(e) de projet 
    • 1 expert UX
    • 1 expert UI
    • 1 intégrateur(trice) frontend dev
    • 1 ou plusieurs intégrateur backend dev dont 1 lead dev
    • 1 expert(e) SEO
    • 1 bonne connexion internet
    • Café à profusion
    • Logiciels (bugtracker, moqup, trello, redmine..)
    • 1 Local chauffé avec une bonne connexion internet

Temps: Dépend du projet.

Côut: Dépend du projet.

Nombre d'utilisateurs: Dépend du succès de la recette.

  

 

Etape 1: Définir les besoins, enjeux et attentes

 

On ne le répètera jamais assez: Tout part du BESOIN UTILISATEUR 

Le besoin utilisateur est le point de départ de tout service quelque soit sa nature. (numérique, physique etc..)

Tout service est par nécessité censer apporter de l'utilité et de l'efficacité à ses utilisateurs.

Il faut donc avant tout chercher les insatisfactions, attentes et usages utilisateurs actuels et souhaités.

En UX, on va par exemple depuis des enquètes de terrains faire des personas primaires et secondaires reprensentatifs.

Cela peux sembler évident, mais force est de constater que de nombreux services oublient ce fondement aveuglé par le désir de toujours en faire plus.

Le TROP est l'ennemi du BIEN!

 

Le client (MOA) doit réaliser cette étude et de définir un cahier des charges précis qui servira de base au projet. Le client peux se faire aider par un(e) consultant(e) expert en UX / Communication pour réaliser cette étape primoridale à la suite (le socle se repose dessus).

 

Communiquer ce cahier des charges aux différentes maitrises d'oeuvre MOE qui vont faire analyser le besoin par leurs différents experts, échanger et vous communiquer une proposition globale (préconisation de techno / faisabilité technique / estimation budgétaire / équipe - organisation / hébergement / planning ..)

La MOA doit ensuite selectionner la proposition de la MOE qui lui semble la plus adaptée en pondérant les critères de choix (technique, équipe, budget, proposition etc.).

Remercier les autres MOE pour leur propositions.

 

Etape 2: Mélanger et féderer les différents acteurs MOE / MOA

 

Il est indispensable que chaque expert dans son domaine échange dès le début du projet et garde un oeil sur le bon déroulement de sa partie en tant que Lead réferant. Quelques exemples:

 

  • Le SEO se pense à la conception et se verifie tout au long.
  • l'UX se pense à la conception en concertation avec SEO / Lead DEV / MOA et se verifie tout au long
  • L'hébergement doit être anticipé.
  • l'UI se pense à la conception et se verifie tout au long
  • Les spécifications techniques se réalisent à la conception

 

On se rend rapidement compte que tous ces élements sont fortement intriqués! le chef de projet en est le chef d'orchestre.

La MOA (client) doit êre relativement disponible pour faire les retours, participer aux diffférentes réunions dans l'interet du succès de son projet.

 

Le succès d'un projet Web dépend fortement de l'expertise de chacun / cohésion de l'équipe et de son envie à réaliser un beau projet web qui va marcher!

D'où l'importance idéalemment de recontrer physiquement les différents acteurs (le cas écheant visio) et d'intéragir régulièrement avec les différents acteurs. (rôle de la maitrise d'oeuvre)

 

 

 

Etape 3: Du Ryhtme! Produire, Itérer, Livrer

 

Une fois les besoins / acteurs clairement définis / motivés et l'organisation en place, il ne reste plus que laisser l'équipe travailler (MOE surtout mais MOA aussi)! en respectant / itérant / validant chacune des étapes:

1) Wireframing (UX / MOA / SEO / MOE)

2) UI Design (UI / MOA / frontend dev / UX)

2 bis) Specifications (MOE / MOA / lead dev / SEO)

3) Intégration frontend / backend

4) Testing

 etc... 

Pour éviter toute incompréhension tardive problématique, il est important pour la MOA et MOE de travailler sur un mode agile devops avec un rythme et une fréquence régulière de livraison.

 

Etape 4: Testing

 

Le testing (via bugtracker) est une étape incontournable, il faut y prévoir un temps important des deux cotés (MOE et MOA).

Il faut bien entendu une plateforme ISO de testing branché sur un SCM (git) avec un logiciel de déploiement idéalemment qui servira pour tester les futurs développements avant passage en production.

 

Mieux vaut que cela la MOA ou MOE qui trouve un bug / regression plutôt que vos utilisateurs car ils vous le pardonneront beaucoup moins!

La stabilité en UX est un critère très important d'ou la nécessite de bien backer les livraisons.

 

Etape 5: Dégustez!

 

Si vous avez bien suivi les différents ingrédient et étapes, la mise en ligne de votre projet devrait être un succès et se passer dans les délais sans annicroches. Il faudra bien entendu maintenir et faire évoluer votre projet web par la suite.

 

Le cas échéant, si vous avez fait des économies sur un ingrédient ou qu' une étape n'a pas été respecté par la MOE,  la conséquence est que la recette sera très difficilemment rattrapable et que dans bien souvent des cas il faudra recommencer la recette depuis le début!

 Quelques exemples fréquents:

  • Absence de profil UX
  • développement du projet par un profil non experimenté
  • cahier des charge vague - incomplet
  • pas d'étape de wireframing
  • pas de validation des specifications
  • Absence d'intéractions et motivation équipe
  • etc..